Mode d’emploi cup

Premier essai

Lire le mode d’emploi

  • Lis attentivement le mode d’emploi que tu as reçu avec ta coupe menstruelle. Toutes les cups ne sont pas les mêmes et les informations rassemblées sur ce site sont généralisées. Il est important que tu respectes les informations spécifiques à ta cup.

Désinfection

  • Avant d’utiliser ta coupe menstruelle pour la première fois, fais la bouillir dans l’eau pendant 20 minutes.
  • En ajoutant un peu de vinaigre, tu ajoutes un désinfectant naturel et tu évites les résidus de calcaire.
  • Pour éviter de te brûler en sortant ta cup, tu peux la mettre dans un fouet pour la plonger dans l’eau bouillante.

Ajuster la tige

  • La tige de ta coupe menstruelle te permet de l’atteindre plus facilement pour la sortir. Selon le modèle, tu dois l’ajuster.

  • À l’aide de ciseaux, coupe un bout de la tige à la fois, jusqu’à ce qu’elle ne dépasse plus l’entrée de ton vagin et ne te gêne plus (attention, ne coupe pas la tige que quand elle est à l’extérieur!).

  • Il se peut que tu ne sentes plus la tige après l’ajustement ou alors que tu la trouve gênante, même ajustée. Il te suffit alors de couper la tige entièrement. Tu peux rendre le bas de la cup plus lisse en utilisant un coupe-ongles. Pour la sortir, il te suffira de pincer le bout de ta cup avec l’index et le pouce.

Détends-toi

  • Au début, le maniement de ta cup peut être inhabituel  et te demander de la persévérance et de la patience.

  • Pour les premiers essais, choisis un moment calme.

  • Peut-être voudras-tu essayer même avant d’avoir tes règles, pour qu’il n’y aie pas de sang. Cela ne pose aucun problème.

  • Tu peux utiliser du lubrifiant à base d’eau (pour ne pas abimer le silicone de ta cup). Applique le lubrifiant sur l’entrée de ton vagin (pas sur la cup, elle te glisserait des mains).

  • Une fois la cup mise en place, tu peux mettre une bande hygiénique comme sécurité supplémentaire, afin de ne pas te mettre sous pression.

  • Si tu rencontres des problèmes, pas de panique: essaie une nouvelle fois plus tard, quand tu es plus calme. Si besoin, relis le mode d’emploi, demande conseil aux producteurs de ta cup ou à d’autres utilisatrices sur internet et Facebook.

  • Avec du temps et de l’expérience, le maniement de ta cup te sera si familier que tu pourras profiter de la vie même les jours de tes règles. Comme si tu ne les avais pas.

Insertion

  • Choisis une des techniques de pli présentées ci-dessous.
  • Tiens ta cup pliée dans une main.
  • Ouvre tes lèvres vaginales de l’autre main.
  • Introduis ta cup.
  • Le fond de ta cup doit se trouver 1-2cm de l’entrée du vagin. Elle n’est donc pas placée aussi profondément qu’un tampon.
  • Ta cup se déploie grâce au matériau et aux petits trous en dessous du bord. Ces trous produisent également le léger effet de ventouse qui rend la coupe étanche. Il est donc impératif qu’ils soient propres.
  • Astuce: tu peux appliquer du lubrifiant à base d’eau qui n’abime pas le silicone de ta cup sur l’entrée de ton vagin (pas sur la cup: elle te glisserait des mains).
  • Astuce: tu peux aussi mouiller l’entrée de ton vagin et ta cup avec de l’eau, sous la douche par exemple.

Technique de pli <7>

Technique de pli <C>

Technique de pli <punch down>

Difficultés éventuelles

<Ma coupe menstruelle se déploie trop tôt!>
Parfois ta cup se déploie avant d’être à la bonne profondeur. Tu peux alors la guider en poussant délicatement sur le fond de ta cup et en faisant attention aux plis de ton vagin. Si ça ne marche pas, tu peux la ressortir et la réinsérer une nouvelle fois.

<Ma coupe menstruelle ne se déploie pas correctement!>
Ta cup doit être déployée correctement pour qu’elle soit étanche. Tu peux contrôler en introduisant ton index et en faisant le tour du fond de la cup ou en pinçant le fond de la cup entre l’index et le pouce et en la faisant tourner doucement. Si elle est bien déployée, elle est bien ronde et se laisse tourner facilement. Si elle n’est pas bien déployée, elle est ovale. Tu peux alors essayer de pincer le fond et de la faire bouger un peu (p.ex. la sortir un peu et la réinsérer), bouger tes muscles vaginaux ou faire quelques mouvements avec ton bassin. Si ça ne marche pas, sors la cup et réinsère-la une nouvelle fois.

Porter la cup

8 heures maximum

  • Selon l’importance de ton flux menstruel, tu pourras porter la cup de 2 à 8 heures sans la vider. Il sera peut-être surprenant de découvrir que tu perds beaucoup moins ou beaucoup plus de sang pendant tes règles que ce que tu pensais.
  • Il est très important de vider et de rincer soigneusement ta cup après 8h au plus tard, afin d’éviter un développement nocif des bactéries. Selon les fabricants des différentes marques, ils conseillent de ne pas porter la cup plus de 8, 10 ou 12 heures. C’est dû au fait que certains sont plus prudents que d’autres.
  • Ta cup ne devrait pas sentir mauvais. Si tu remarques une odeur désagréable au bout d’un certain nombre d’heures (par exemple 8 heures), essaie de la vider plus rapidement la prochaine fois (par exemple au bout de 6 heures).
  • Tu liras peut-être dans certains témoignages qu’il n’est pas grave d’oublier de vider la cup pendant bien plus de 12h ou de ne pas la la rincer et la désinfecter correctement. Il y a de fortes chances que ça ne soit pas tragique, mais c’est un risque inutile (voir SCT ci-dessous) qui peut avoir des conséquences graves! Si tu roules à 250km/h sur l’autoroute, tu n’as pas forcément d’amande ou d’accident, mais c’est un risque inutile et dangereux!

Le SCT – Syndrome du Choc Toxique

  • Le SCT (syndrome du choc toxique) est une infection rare mais très grave. Il est causé par des toxines produites par une bactérie appelée Staphylococcus aureus qui est souvent présente dans le vagin.
  • Le SCT peut se produire n’importe quand pendant les règles ou peu après. Il peut rapidement passer des symptômes proches d’une grippe à une infection grave qui peut être fatale. Un diagnostic et un traitement rapide sont primordiaux.
  • La moitié des cas de SCT sont survenus avec des femmes utilisant des tampons à trop forte absorption et/ou ayant été portés trop longtemps.
  • Les coupes menstruelles n’absorbent pas tes muqueuses et ne dessèchent pas ta flore vaginale, qui est donc plus apte à se défendre contre des bactéries. Il existe cependant deux cas de SCT avec le port d’une coupe menstruelle. Il est important d’être conscient du risque et de connaître les symptômes possibles.
  • Plus d’informations sur le SCT – Syndrome du choc toxique

Retour de couches

  • Tu ne peux pas porter ta cup ou des tampons pour les saignements (les lochies) après un accouchement, ceci pour des raisons de risques d’infection.
  • Dans l’idéal, utilise des bandes hygiéniques lavables en coton.

En route

  • Ta coupe menstruelle est invisible et tu ne la sens pas.
  • Tu ne dois probablement pas aller aux toilettes aussi souvent qu’avec des bandes hygiéniques ou des tampons.
  • Tu n’as pas besoin de prendre avec toi des articles de rechange.
  • Au restaurant, tu n’as pas besoin de cacher discrètement des bandes hygiénique et des tampons dans la manche de ton pull pour aller aux toilettes.
  • En visite, tu ne dois pas désespérément chercher une poubelle dans les toilettes.
  • Tu ne laisseras plus trainer des petits papiers « ou pire » par mégarde.
  • Si tu n’as pas de lavabo juste à côté des toilettes pour rincer ta cup, tu peux le faire avec une bouteille d’eau (une embouchure de sport est top), un bidet portable ou tu peux l’essuyer avec un peu de papier de toilettes (fais attention à ne pas laisser de fibres sur ta cup).

Le sport

  • Jogging, grimpe, randonnée, équitation, zumba: tant que tu te sens bien, tout est permis!
  • Natation: la cup est idéale. Contrairement aux tampons, elle ne glissera pas toute seule une fois pleine, tu ne devras pas courir aux toilettes après chaque baignade vu qu’elle ne dégoulinera pas, il n’y aura pas de fil bleu qui risque de dépasser du bikini ou dans les vestiaires.
    Pour la plupart, la cup est complètement étanche pendant la natation et même la plongée sous-marine. Pour d’autres, il arrive qu’un peu d’eau s’infiltre dans la cup, sans que cela ne pose de problème d’étanchéité, une fois sortie de l’eau.
  • Yoga: les experts ne sont pas du même avis quand aux positions inversées pendant les règles (p.ex. l’appui renversé). Certains disent que ce n’est pas bien que le sang puisse couler dans l’autre sens. D’autres disent que ça ne fait rien. Et d’autres encore disent que le sang ne peut pas couler dans l’autre sens. Je n’ai pas de réponse! Je suppose que ce n’est pas grave (mais je ne peux le garantir!), tant que tu es à l’écoute de ton corps et que tu te sens bien.

De nuit

  • Tu peux porter ta cup de nuit également.
  • Peut-être que tu sentiras comme le sang « bouge » quand tu te couches, ou peut-être tu ne sentiras rien du tout.
  • Tu dois veiller à vider et rincer ta cup après 8 heures au plus tard, afin d’éviter un développement nocif de bactéries. Selon les fabricants des différentes marques, ils conseillent de ne pas porter la cup plus de 8, 10 ou 12 heures. C’est dû au fait que certains sont plus prudents que d’autres.
  • Pendant les jours forts de tes règles et quand tu dors longtemps, ta cup peut se remplir entièrement et les trous se bloquer. Ceci peut avoir pour effet que la cup ne soit plus étanche. Tu auras alors peut-être besoin d’un protège-slip (lavable, en coton dans l’idéal) ou une bande hygiénique, ou alors tu devras simplement aller aux toilettes rapidement le matin.
  • Cela ne semble arriver que lors de flux de sang plus fort. Si ton flux est moins fort que ce que tu avais imaginé, ta cup ne se remplira pas entièrement même pendant une longue nuit.
  • Astuce: si tu mets une épongette naturelle humidifiée dans ta coupe menstruelle, le problème ne semble pas se poser, vu que l’épongette absorbe le sang. Tu trouves ce genre d’épongette sur internet ou dans des magasins bio….et on peut aussi les utiliser pour des rapports sexuels pendant les règles, à la place de soft tampons. Evidement, l’épongette nécessite de vider et rincer l’épongette et la cup plus rapidement.
    Cette astuce n’est cependant plus tellement d’actualité, parce qu’il existe tellement de modèles de cups différents de nos jours, qu’il te sera certainement plus utile de simplement choisir un modèle de cup plus adapté à tes besoins.

Fuites

  • Cup trop pleine
    > Vider la coupe plus régulièrement
  • Trous bouchés
    > Nettoyer les trous
  • Caillots de sang
    > Essayer l’astuce avec la petite éponge
  • Cup pas bien dépliée
    > Faire le tour de la coupe avec l’index, afin que l’air puisse entrer par les trous
    > Réintroduire la coupe
  • Cup est placée trop profondément ou à côté du col de l’utérus
    > Remettre la cup en place
    > Réintroduire la cup
    > Vérifier avec l’index que le col de l’utérus ne soit pas placé à côté du haut de la cup
  • Restes de sang pendant le rinçage
    > Quand tu extrais ta cup pour la vider et la rincer, le sang peut continuer de couler lors des jours forts. Lorsque tu réinsères ta cup, ce sang se trouvera en dessous du bord et peut finir dans le slip.
    > Essuie-toi juste avant de réinsérer ta cup
  • Plancher pelvien (muscles vaginaux) trop flasques
    > Rééducation du périnée
    > Entraînement ciblé et régulier du plancher pelvien
  • Coupe menstruelle inadéquate
    > Flux fort: év. une cup avec plus de capacité
    > Plancher pelvien fort: év. une cup plus rigide, qui ne s’aplatira pas (durant le sport)
    > Plancher pelvien faible: év. une cup plus souple/grande/large
    > Col de l’utérus bas: év. une cup plus courte
    > Col de l’utérus très haut: év. une cup plus longue

Coupe menstruelle pleine

  • Même pleine, ta cup ne devrait pas sortir toute seule, étant donnée que c’est ton plancher pelvien qui la retient.
  • Une fois ta cup pleine, il se peut que les trous soient bouchés et que ta cup n’est plus tout à fait étanche. Pas de panique! Le contenu de ta cup ne se déversera pas en une fois. Comme avec les tampons trop pleins, ce sont d’abord des petites fuites.
  • Avec le temps et l’expérience, tu sauras exactement combien de temps tu peux laisser ta cup sans que tu n’aies de fuites. Selon l’importance de ton flux, ça sera peut-être après seulement 2-3 heures, mais peut-être aussi 6-8 heures.
  • Important: tu dois vider et rincer ta cup minutieusement après 8 heures au plus tard, même si elle n’est pas pleine, afin d’éviter la formation de bactéries nocives. Une odeur désagréable quand tu vides ta cup est un indicateur important pour vider ta cup plus rapidement la prochaine fois.

Sensation blubb-blubb

  • Quand ta cup se remplit, l’air s’échappe et peut donner une sensation « blubb-blubb », comme si c’était du sang.
  • Au début, une bande hygiénique supplémentaire te permettras de remarquer que ce n’est que l’air qui s’échappe de ta cup et non du sang.
  • Cette sécurité supplémentaire te permettra aussi d’être plus zen, au cas où ça ne marcherait pas tout de suite.

Flore vaginale & muqueuses

  • Contrairement aux tampons et aux bandes hygiéniques, la coupe menstruelle n’absorbe pas le sang et les pertes visqueuses du vagin, mais les recueille.
  • Ta cup ne dessèche pas les muqueuses: le climat dans le vagin et ses défenses immunitaires restent intactes pour combattre d’éventuelles bactéries nocives.
  • En utilisant une cup, il se peut que tu souffres moins ou plus du tout de dessèchement, de démangeaisons, de rougeurs, d’infections et de mycoses.
  • Tu peux utiliser ta cup même quand le flux de sang est faible ou inexistant, vu qu’elle n’irritera pas ton vagin comme quand tu dois extraire un tampon trop sec. Rien ne t’empêche de porter ta cup dès le matin, si tu penses que tes règles pourraient commencer au cour de la journée! Si tes règles commencent, pas de soucis. Sinon, ça ne pose aucun problème pour la sortir le soir.

Douleurs menstruelles

  • Il se peut que tu ressentes moins de douleurs pendant les règles en utilisant une coupe menstruelle.
  • Il faut différencier entre les douleurs naturelles et les douleurs provoquées. En effet, les tampons et les bandes hygiéniques provoquent parfois un dessèchement dû à l’absorption des muqueuses et des irritations dues aux résidus toxiques.
  • Symptômes divers: vertige, mal de tête, nausée, etc. On en parle rarement et on pourrait croire que c’est normal de souffrir de ces symptômes, en pensant que ce sont des douleurs menstruelles naturelles. Tu seras peut-être surprise que certains symptômes sont moins forts ou disparaissent entièrement avec l’utilisation d’une cup.
  • La coupe menstruelle ne guérit pas les douleurs menstruelles naturelles. Mais contrairement aux tampons et aux bandes hygiéniques, elle n’en provoque pas des supplémentaires!

Extraction

  • Lave-toi les mains minutieusement.
  • Détends-toi, afin que les muscles de ton plancher pelvien soient détendus.
    Astuce de sage-femme: si tu ouvres la bouche, tu seras plus détendue en bas également.
  • Introduis ton index dans le vagin et place le de manière à ce que l’ongle repose sur la paroi de ta cup, puis contourne le fond de ta cup. Ceci afin d’éviter de te pincer avec l’ongle.
  • Insère ensuite ton pouce et pince la tige ou le fond de ta cup. Tu ne risques pas de faire déborder le sang, étant donné que le fond est plus compacte.
  • Tire ta cup doucement vers la sortie de ton vagin.
  • Le léger effet de ventouse s’annule de lui-même.
  • Juste avant que la cup ne sorte du vagin, essaie de retirer le bord avant en premier. Pour ça, incline le bas de la cup vers l’arrière (côté anus). Le bord avant sortira en premier (côté clitoris). C’est plus agréable que si la cup sortait dans toute sa largeur en même temps.

Difficultés éventuelles

<C’est mon premier essai et c’est difficile!>
Au début, l’extraction peut être difficile et nécessite de l’exercice et de la patience. Ceci pour la simple raison que c’est une situation nouvelle, les premiers essais avec les tampons remontent peut-être à quelques années aussi et tu ne te rappelles plus que ça n’allait pas forcément tout seul tout de suite. On a l’habitude d’enlever une bande hygiénique jetable ou de retirer un tampon par un simple fil, sans trop réfléchir ni se toucher. Hop dans la poubelle (PAS dans les toilettes!).
Là, les sensations changent: tu dois chercher ta cup à l’intérieur de ton corps et la sensation du faible effet de ventouse qui s’annule est nouveau. Je te conseille de faire tes premiers essais tranquillement à la maison, avec une bande hygiénique comme bouée de sauvetage jusqu’à ce que tu te sentes à l’aise. Laisse-toi le temps d’expérimenter!

<Je n’arrive plus à atteindre ma coupe menstruelle pour la retirer!>
Il se peut que ta cup glisse plus profondément pendant que tu la portes. Pousse avec tes muscles vaginaux comme si tu allais à selle. Cela va la faire descendre assez pour que tu puisses la pincer et la retirer. Si tu arrives à avoir les doigts secs, c’est plus simple. Tu peux aussi t’accroupir pour faire descendre la cup plus près de la sortie.

<Comment annuler l’effet de ventouse?>
En pinçant le fond de ta cup, tu la sens bien, tu peux la guider plus facilement pour la retirer et l’effet de ventouse (ce n’est pas un vacuum!) s’annule automatiquement. Il se peut qu’il ne s’annule qu’une fois que la cup aie déjà montré le bout de son nez. Tu peux aussi introduire l’index jusqu’à ce que tu atteignes le bord de la cup (c’est plus difficile).
Lors des premiers essais à la maison, il se peut que tu la fasse déborder si elle est beaucoup trop pleine quand tu la pinces pour la retirer. Mais mieux vaut une cup renversée que des douleurs! Avec le temps et la pratique, ça ira tout seul.

<Je panique!>
Pas de panique! La coupe menstruelle ne peut pas se perdre dans ton corps! Elle ne peut pas aller plus loin que l’utérus. Si tu stresses, tes muscles vaginaux sont tendus et serrent ta cup, tu n’es plus aussi habile et tu ne vois pas clair. C’est ok! Et c’est ok si tu penses « Jaaamais j’arriverai à la sortir! »… ça ira, ne t’en fais pas 🙂

  • Mets une bande hygiénique dans ton slip au cas ou il y aurait des fuites.
  • Fais une pause et calme-toi.
  • Relis le mode d’emploi sur l’extraction.
  • Essaie une nouvelle fois plus tard.

Vider

  • Quand ta coupe menstruelle est pleine ou après 8 heures au plus tard, vide-la dans les toilettes ou dans le lavabo, s’il y en a un juste à côté, puis rince-la.
  • Au début, tu auras peut-être envie de vider ta cup souvent, même si elle n’est pas pleine. Avec le temps, tu connaitras ton flux menstruel et tu sauras combien de temps tu peux la porter, sans qu’elle ne déborde (3-6 fois par jour). Cela dépend fortement de ton flux menstruel.

Eviter les traces de sang

  • Place un bout de papier de toilettes dans les toilettes, là ou tu veux vider ta coupe menstruelle.
  • Rince rapidement un petit coup, juste après avoir vidé ta cup.

Rincer

Types de rinçage

  • Avec de l’eau potable froide ou tiède et éventuellement avec du savon doux, non parfumé, au pH neutre.
  • Directement dans le lavabo s’il y en a un.
  • Avec une simple bouteille d’eau (avec un bouchon sport, c’est le top!).
  • Avec un bidet mobile de voyage qui te permettra également de te rincer la zone intime pendant tes règles.
  • Essuyer avec du papier de toilettes (attention: dans des toilettes insalubres et où le rouleau est installé ouvertement, le papier n’est pas très hygiénique! Veille aussi à ce qu’il ne reste pas de fibres du papier sur ta cup).
  • Essuyer avec des lingettes humides. Certains producteurs de coupes menstruelles en vendent aussi. C’est moins écologique et surtout ne les jette pas dans les toilettes!
  • Simplement vider et réinsérer la cup telle quelle. Rince-la minutieusement à la prochaine occasion.
  • Tu liras peut-être qu’on peut rincer la cup avec l’urine. Mais l’urine qui est entrée en contact avec la vulve et avec l’air n’est pas stérile! Il vaut donc mieux pouvoir rincer à l’eau.

Rincer les petits trous

Quand tu rinces ta coupe menstruelle, veille à ce que les petits trous soient bien propres. Mis à part ton plancher pelvien, c’est eux qui assurent un léger effet de ventouse qui la tient à sa place. S’ils sont bouchés, il y a plusieurs manière pour les déboucher:

  • Plie ta cup vers un trou, ce sera plus facile pour le nettoyer.
  • Remplis ta cup d’eau, place une main dessus et écrase la avec l’autre: ça fait sortir l’eau par les trous.
  • Utilise une brossette interdentaire ou un cure-dent.

Nettoyage

  • Le nettoyage manuel enlève les couches résiduelles où les bactéries et les odeurs pourraient se développer et évite la coloration de ta cup.
  • Frotte ta coupe menstruelle vigoureusement avec une brosse (à dents) à longueur et dureté de poils égales.
  • Retourne-là, afin de pouvoir frotter l’intérieur.
  • Nettoie soigneusement les inscriptions s’il y en a.
  • Nettoie soigneusement les trous avec une brossette interdentaire.

Difficultés éventuelles

<Ma coupe menstruelle pue!>

  • Rince ta cup soigneusement après l’avoir vidée et veille à un nettoyage minutieux, comme indiqué ci-dessus.
  • Si ta coupe est fortement colorée, il faut la nettoyer mieux.
  • Ne portes pas ta coupe menstruelle plus de 8h, voir moins, si tu remarques qu’elle sent mauvais avant. Cela dépend de ton corps.
  • Si toutefois la coupe devait sentir mauvais trop rapidement et même avec un entretien minutieux, il se peut que tu aies une infection vaginale. En cas de doutes, contacte ta gynécologue.

<Ma coupe menstruelle se colore!>

  • Une Légère coloration de ta coupe menstruelle après quelques mois/années est due au contact avec le sang et n’altère pas son efficacité.
  • Une forte coloration indique que tu n’as pas assez bien nettoyé ta cup, ce qui représente un risque d’hygiène. Tu peux y remédier avec les conseils ci-dessus.

Désinfection

Eau bouillante

  • L’eau bouillante est une solution efficace, simple, écologique et économique!
  • Remplis une casserole d’eau et fait la porter à ébullition.
  • Tu peux ajouter un peu de vinaigre, afin d’éviter les dépôts de calcaire et pour ajouter un désinfectant naturel supplémentaire. Le vinaigre est aussi un désodorisant.
  • Plonge ta coupe menstruelle entièrement dans l’eau portée à ébullition.
  • Tu peux mettre ta cup dans un fouet pour éviter de te brûler quand tu la mets et la sors de l’eau bouillante.
  • Laisse bouillir ta cup le temps qu’il faut selon le mode d’emploi: 2-10min.
  • Si tu n’as pas d’autre choix ou en voyage, tu peux mettre ta cup dans une tasse et la recouvrir d’eau bouillante (avec un peu de vinaigre, si tu en as).

Vinaigre

  • Remplis un récipient de 1/4 vinaigre (8%) – 3/4 d’eau (si possible bouillante).
  • Plonge ta cup entièrement dans la solution.
  • Laisse-la tremper au moins 15min.

Four à micro-ondes

  • Mets ta cup dans un récipient qui supporte le four à micro-ondes et couvre-la d’eau.
  • Recouvre le récipient d’un couvercle, mais ne le ferme pas.
  • 2-3min suffiront.
  • Certains producteurs de cups vendent également des récipients exprès pour la désinfection au four à micro-ondes.

Solution désinfectante

  • Achète une solution désinfectante (ou des tablettes) à la pharmacie ou directement chez les producteurs de coupes menstruelles.
  • Assure-toi que celle-ci est compatible avec le silicone de ta cup.
  • Remplis un récipient avec la solution désinfectante.
  • Plonges-y ta cup entièrement.
  • Laisse-la tremper le temps qu’il faut selon le mode d’emploi de la solution désinfectante.

Déconseillé

  • Le lave-vaisselle, la machine à laver ou certaines solutions désinfectantes trop aggressives sont fortement déconseillés. Les détergents sont agressifs: ils risquent d’abimer le silicone de ta cup et ils sont irritants pour tes muqueuses. Les producteurs déconseillent cette méthode également.
  • Etant donné que l’eau bouillante et le vinaigre suffisent largement pour une désinfection efficace de ta cup, je trouve inutile et moins écologique d’acheter des contenants ou des produits supplémentaires.

Stérilisation

  • Il est très important de bien nettoyer et désinfecter ta cup et de veiller à une bonne hygiène des mains quand tu manies ta cup.
  • Tu peux également stériliser ta cup, mais ce n’est pas nécessaire.
  • Il est impossible de garder ta cup stérile jusqu’à la prochaine utilisation (l’air, la pochette et tes mains ne sont pas stériles).
  • Tes muqueuses vaginales ne sont pas stériles non plus et elles supportent plus qu’on pourrait le penser, pour autant qu’elles soient saines.
Menu